Retour aux conseils

Se lancer en affaires avec son conjoint : les clés du succès

Par Marie-Josée Morency

Vous prévoyez acheter ou créer une entreprise avec votre conjoint? Voilà un projet emballant, mais qui présente certains risques. Ce n’est pas parce que vous êtes heureux en amour que vous le serez nécessairement en affaires!

Pour que votre projet entrepreneurial débouche sur le meilleur et non sur le pire, vous devez le planifier soigneusement. Prenez le temps de bien vous préparer en vous faisant accompagner par des spécialistes. Ils vous aideront à établir un solide plan d’affaires à long terme, ainsi qu’un mode de fonctionnement qui mettra à profit les compétences et les talents de chaque membre du couple.

Est-ce pour vous?

Pour commencer, évaluez de façon objective le pour et le contre de cette aventure entrepreneuriale en prenant le temps de peser soigneusement le pour et le contre. Ce type de projet est-il réellement pour vous? Certes, il y a de grands avantages à se lancer dans les affaires en couple :

• Vous connaissez bien les valeurs, les forces et les faiblesses de votre conjoint, et vous pouvez prévoir ses réactions;

• Vous aurez pleinement confiance en votre « associé »;

• Vous savez comment vous soutenir mutuellement et amener l’autre à se dépasser;

• Vous serez complices dans un projet commun qui sera très stimulant et valorisant.

C’est pourquoi près de la moitié des Québécois qui envisagent de se lancer en affaires (45,8 %) comptent le faire avec leur conjoint, selon l’Indice entrepreneurial québécois 2017 du Réseau M.

Les conditions gagnantes

Cela dit, se lancer en affaires avec son conjoint comporte aussi certains risques. En amour comme en affaires, la communication est la clé du succès. Vous devez discuter franchement avec votre conjoint de votre vision des choses et vous assurer de mettre toutes les chances de votre côté en respectant certaines règles de base :

• Évitez les luttes de pouvoir. Que vous vous associiez à d’autres partenaires ou non, établissez clairement les rôles et les responsabilités de chacun, en fonction des forces et des compétences qui vous sont propres. Des firmes spécialisées vous aideront à mieux connaître celles-ci en réalisant des tests psychométriques et des tests de gestion. Qui sait? Votre conjoint, vos associés et vous avez peut-être certains talents cachés en entrepreneuriat! Au besoin, les spécialistes vous suggéreront des façons de combler vos lacunes (formation, coaching, mentorat, etc.);

• Prenez garde de vous isoler, comme couple, de vos associés et de vos employés. Demandez-leur conseil et faites-les participer aux prises de décision, par exemple, en intégrant certains d’entre eux à votre comité de décision;

• La gestion d’une entreprise est un travail accaparant. Ne laissez pas les obligations professionnelles prendre toute la place : évitez autant que possible les questions liées au travail lorsque vous êtes à la maison et réservez-vous des moments pour faire des activités ensemble;

• Ne laissez pas les émotions et les liens affectifs interférer avec le travail. Lorsque vous êtes au bureau, évitez de discuter de vos problèmes familiaux;

• Se lancer en affaires comporte des risques financiers. Êtes-vous prêt à les assumer? Il est essentiel que vous disposiez d’un coussin financier suffisant, car il faut souvent plusieurs années pour atteindre la rentabilité. D’autre part, dans la mesure où la sécurité financière constitue une source de stress, si les questions d’argent génèrent déjà une source des fortes tensions au sein de votre couple, vous auriez probablement avantage à vous questionner sur la pertinence de vous lancer en affaires avec votre conjoint;

• Prévoyez le pire. Malheureusement, aucun couple n’est à l’abri d’une rupture ou d’un décès. Établissez par contrat ce qu’il adviendrait de l’actif et du passif de l’entreprise dans de tels cas.

Vous prévoyez vous lancer en affaires avec votre conjoint? Nous vous invitons à communiquer avec nos experts. Ils se feront un plaisir de vous conseiller.